20ter, rue de Bezons, 92400 COURBEVOIE /Paris FRANCE
Tél + 33 1 47 88 14 92
acredition@acr-edition.com

LE VERRE. ART & DESIGN, XIXe-XXIe siècles

Prix du meilleur livre d’Art de référence 2012 décerné par les professionnels des Arts Graphiques lors de LA NUIT DU LIVRE à Paris, Prix du meilleur livre d’Art 2012 décerné par le SYNDICAT NATIONAL DES ANTIQUAIRES en France. Le prestigieux prix de l’Académie des Beaux-Arts a été dicerné à ce livre

A la une

LA MORT DE PERSONNE


LALLA ESSAYDI


Crossing boundaries and expanding ideas of physical and social space are not new challenges for Essaydi, as her lived experience spans divergent, (...)
Extrait de catalogue

ODILON REDON. Sa vie, son œuvre


"A peine commençons-nous à mesurer les vraies dimensions d’Odilon Redon. Sans être vraiment compris de son temps, voire du nôtre, il a travaillé de toute son intuition à rétablir un art et un homme reconquérant leur plénitude, alors que ses contemporains et ses successeurs se sont souvent, d’action en réaction, enfoncés dans des voies unilatérales. Historiquement, il appartient à la génération des Impressionnistes, puisqu’il est né la même année que Monet, en 1840, un an seulement après Sisley et Cézanne, (...)

ARABESQUES. Art décoratif au Maroc


Cet ouvrage a pour objectif de faire mieux connaître l’art qui s’exprime dans l’habillage de l’architecture marocaine, en donnant à voir un grand nombre de réalisations mais aussi, et c’est là son originalité, en délivrant des clés pour une meilleure compréhension de l’arabesque géométrique et un accès facile à la pratique créative de l’art. Nous souhaitons ainsi contribuer à la diffusion d’un savoir rare et précieux élaboré par le travail obstiné de générations d’artistes anonymes. Après un rapide exposé (...)

ART CONTEMPORAIN ARABE. Textes sur images


Situé au croisement d’une civilisation des signes et d’une civilisation de l’image, l’art contemporain arabe porte en lui les traces indéniables d’une phase de transition. Mais comment les artistes arabes d’aujourd’hui ont-ils orienté leur quête pour se réapproprier les sources multiples héritées du passé en les faisant jouer avec toutes les formes de la modernité ? Comment ces artistes se sont-ils nourris de l’œuvre des peintres occidentaux de ce siècle, notamment de ceux qui ont tiré parti de leur (...)

GEORGES DE FEURE, MAITRE DU SYMBOLISME ET DE L’ART NOUVEAU


« J’aime à la folie ces arabesques de nuances éteintes, ce grouillis de lignes enchevêtrées qui sont des fleurs, des étoffes et des paysages, j’aime ces "princesses" aux yeux semblables à des gemmes, aux lèvres sinueuses, closes, dirait-on, sur de mauvais secrets, un ferment impur gonfle leurs chairs pulpeuses du blanc crémeux de la fleur de magnolia et des bijoux inédits parent leurs doigts nerveux de leur opulence baroque. » (Georges Barbier) Georges de Feure est l’exemple par excellence de ces « (...)

LA FEMME DANS LA PEINTURE ORIENTALISTE


De toutes les coutumes et traditions de la vie quotidienne des femmes orientales, le harem est certainement le plus familier et le plus méconnu de l’Occident. Les peintres voyageurs, les écrivains, les poètes ont donné libre cours à leurs imagination et fantasmes autour de ce thème, si bien que, dans toutes les peintures, du début du XVIIIe siècle jusqu’aux années 1940, la réalité se mêle intimement à l’imaginaire. Outre le thème des odalisques et almées, ce livre traite également la vie quotidienne, en (...)

L’AVENEMENT DE L’ISLAM


« Plus de deux mille ans avant l’avènement de l’Islam, l’Arabie découvrait, grâce au prophète Abraham, le monothéisme - dîn al-hanîfiyya - la foi en un Dieu unique. L’ancêtre de tous les peuples sémites, dont les Arabes, appela ses fils à adorer un seul Dieu et à ne pas lui associer d’autre divinité. » Pour la première fois, les versets des sourates les plus importants du Coran, explicités par la tradition, en l’occurrence la sira, sont illustrés sous forme d’aquarelles dans un esprit pédagogique et sans aucun (...)

FES. La ville essentielle


Fès, la ville la plus prestigieuse du Maroc, est dépositaire d’une civilisation raffinée. Héritière d’une histoire millénaire, elle demeure l’un des hauts lieux de la civilisation islamique. Aucune autre ville marocaine ne traduit autant les tribulations du temps. Des édifices grandioses jalonnent son espace matériel pour constituer un lieu de mémoire. Difficile d’échapper, à Fès, au poids de l’histoire, et il suffit d’explorer attentivement ses mille et une bâtisses pour en tisser le récit. A travers l’une (...)

MAROC. CHARLES KERIVEL. Itinéraire d’un peintre breton


Tout au long des 264 pages de ce beau livre, Charles Kerivel vous propose une façon originale et personnelle de parcourir le Maroc, de Tanger à Sidi Ifni et d’Essaouira à Merzouga. Non pas une découverte ponctuée de photographies en couleurs mais, fait sans précédent, une grande promenade où chaque étape est représentée picturalement par nombre d’aquarelles, dessins et croquis aquarellés, repris entre autres de ses nombreux carnets de voyages. Depuis 1983, date à laquelle il commence à s’intéresser au (...)

GUSTAVE MOREAU. Supplément au nouveau catalogue de l’œuvre achevé


Pourquoi ce supplément, au demeurant peu épais, seulement huit ans après la parution du Nouveau Catalogue ? Parce que nous croyons être parvenu quasiment à la fin d’un travail de recherche commencé il y a quarante années, à une époque où les œuvres recensées étaient encore, deux ou trois générations après leur création, conservées chez les descendants de leurs premiers propriétaires. Les enfants ou petits-enfants, neveux ou petits-neveux avaient gardé en mémoire ce que leur en avaient dit leurs ascendants, qui (...)
Liens
ACR est distribue par harmonia Mundi
Partager

20ter, rue de Bezons, 92400 COURBEVOIE /Paris FRANCE
Tél + 33 1 47 88 14 92
acredition@acr-edition.com